Band

Damien
Drums

Né d’une famille de musiciens, Damien apprend la batterie avec son père.

Dès l’âge de 4 ans, il se produit sur scène dans l’orchestre familial. Il apprend par la suite le chant et le piano aux cotés de sa mère, puis la basse et la guitare.

A l’âge de 16 ans, il sort son premier album sous le pseudonyme de Yossoma sur lequel il joue tous les instruments. Boulimique de musique et d’une curiosité insatiable, il s’imprègne par la suite de nombreuses influences musicales qui vont du funk au hip hop en passant par le métal, le jazz (trio, quartet, big band) et le jazz fusion.

Au sortir de l’adolescence, il s’installe à Paris. il commence alors le métier en accompagnant Yannick Noah, Sinclair, Khaled, Gage, Georges Alain Jones, Emma Daumas, Zap Mama, les Nubians….

Il se forge également une solide réputation dans le milieu du jazz fusion et joue avec Jean-Luc Ponty, Alain Caron, Bireli Lagrène, Frank Gambale, Dominique Di Piazza, Jean-Marie Ecay, Hadrien Feraud, Nicolas Folmer…. Il remplace aussi Paco Sery dans Sixun.

En 2013 il sort un album electro sous le nom electro-schmitt – Make Some Noise

En 2014, il intègre la « génération SPEDIDAM » pour la saison 2014-2017

En 2015, il se consacre à la création du projet dam’nco

Michael
Keyboards

Michaël commence la musique dès son plus jeune âge, d’abord l’accordéon puis le piano.

Il décroche un 1er Prix d’Excellence de Conservatoire, puis rejoint la classe Bernard Maury à la Bill Evans Piano Academy (Paris) ou il enseignera le piano pendant 2 ans.

Depuis 2006, Michaël accompagne divers artistes de la scène Jazz comme Biréli Lagrène,

Mokhtar Samba, Dominique Di Piazza, Jean-luc ponty, Hadrien Feraud…

En découle de nombreux albums où il signe, compositions et arrangements.

Michaël est également appelé pour accompagner des artistes de variété tels que Michel Jonasz, Toure Kunda, Michel Fugain et Yannick Noah, depuis son concert au Stade de France en 2010.

Swaéli
Bass

Bassiste et contrebassiste, Swaéli Mbappe commence son apprentissage très jeune ( à 7 ans ) par le saxophone et la batterie à l’école de musique de chevilly larue . C’est à son entrée au collège qu’il commence la contrebasse classique afin d’intégrer l’orchestre à corde de ce dernier.  Durant cette même période il apprend aussi la basse électrique, le jazz  et les musiques actuelles avec son père Etienne Mbappe, et en autodidacte par la suite, avant d’intégrer, après le BAC, le Centre des Musiques Didier Locwood puis le CRR de paris l’année suivante.

Malgré son jeune âge, Swaeli est réputé pour avoir une grande maturité dans son jeu et des qualités d’accompagnateur remarquables, ce qui lui vaut d’être assez vite repéré et appelé à accompagner plusieurs artistes de world music, (Blick Bassy , Mamani Keita, Omar Pene , Cheick Tidiane, Natascha Rogers ou encore Daby Toure ) de variété (Tal ,Shy’m ,Elodie frégé … ) et de Jazz ( China Moses , Paco Sery, Marc Cary , Anthony Jambon Group ..)

Aujourd’hui Swaeli vit toujours à Paris où il écume les clubs parisiens et participe à de nombreux projets musicaux avec d’autres musiciens de sa génération.

Yann
Guitar

Né à paris le 4 janvier 1982, Yann est bercé dès sa plus jeune enfance par les influences musicales de son père, la musique antillaise.

Dès l’âge 6 ans, il rentre au conservatoire du 20ème arrondissement ou il y étudie tout d’abord les bases de l’harmonie classique.

À 14 ans, il commence l’apprentissage de la guitare.

A l’âge de 18 ans, il intègre l’équipe du «Pao Caraïbes» (cabaret antillais) grâce à son père Frédéric Négrit.

Peu de temps après, il enregistre sa première démo dans un style métal néo classique.

De 2001 à 2002, il fréquente les jams parisiennes (Cythéa, Cavern, Caveau des Oubliettes, Glaz’arts, Baiser salé …) et se familiarise peu à peu au jazz. Dès lors, il commence à cultiver son art dans un style jazz-fusion!

Entre 2002 et aujourd’hui, il accompagne de nombreux artistes comme La compagnie créole, Philippe Lavil, Tony Chasseur, Dédé Saint Prix, Valéry Boston, Valérie Louri, Ousmane Touré, Gage, Perle Lama, Jehro, Naturalibus, Voltface, Rycko, Zap Mama, Raoul Paz…